À la retraite, gérer son capital pour en avoir suffisamment

« Le plus grand risque à la retraite,c’est de survivre à son capital », lance Nathalie Bachand, présidente du conseil d’administration de l’ Institut québécois de la planification financière (IQPF) et actuaire et planificatrice financière au groupe Bachand
Lafleur.

Et bien madame, même si cet article date de 2014, ce que vous y déclarez demeure hautement d’actualité, ce pourquoi j’inviterai ici tous mes lecteurs à en faire ou refaire lecture. Publié dans LA PR ESSE MONTRÉAL VENDREDI 24 OCTOBRE 2014, et signé ANNE GAIGNAIRE, COLLABORATION SPÉCIALE, il vous suffit d’activer le lien suivant pour y accéder:

** Si vous n’avez pas de lecteur gratuit pour lire les fichiers pdf (Portable Document File), il est disponible sur ce lien : https://acrobat.adobe.com/ca/fr/acrobat/pdf-reader.html

Bonne lecture!

Guy Bouchard, ND (Naturothérapeute Diplômé)

Propriétaire de La Maison Pilates; instructeur de Pilates, de YinStretching, TRX, MPC (Méditation Pleine Conscience) et Intervenant en CC (Cohérence Cardiaque)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s