Le Pilates et l’acquisition de nouvelles mémoires corporelles.

Avec la pratique du Pilates j’ai pu constater, agréablement, que de nouvelles mémoires corporelles avaient pris place à certains  endroits de mon  corps. L’installation ou l’ acquisition, si vous préférez, de nouvelles mémoires corporelles est un complément extrêmement bénéfique du Pilates  dont j’aimerais vous entretenir aujourd’hui.

Avec les années nous avons tous fait l’acquisition de mémoires or réflexes corporels, des bons comme des mauvais. Plus souvent qu’autrement, toutefois, ce sont des automatismes de moindre qualité que nous avons acquis, et ce pour toutes sortes de raisons, il va s’en dire. On ne s’est pas toujours rendu compte de cela car c’est souvent de façon inconsciente que ces mémoires se sont nichées en nous, pour ne pas dire emparées de nous. À prime abord, nous avons bien accepté cela car en réalité ces mémoires corporelles sont des réactions ou réponses dont s’équipe notre corps pour agir, bouger, bref pour exécuter pratiquement tous nos gestes quotidiens.

En principe ces mémoires nous sont donc fort utiles, et même parfois, de façon surprenante, les moins bonnes nous ont servi et nous servent possiblement encore assez bien tout de même aujourd’hui.  Du moins pour un temps encore, et en apparence surtout car, il faut bien l’admettre, ces gestes répétés et plus ou moins réfléchis d’un certain nombre de ces mémoires finissent toujours par nous causer des dommages, parfois lentement mais non moins surement.

Et bien que nous ayons appris d’une certaine façon à vivre avec, il vient un autre temps (possiblement qu’il est déjà venu) où nous constatons le tort qu’elles nous ont fait et continuent de nous causer. C’en est alors trop. Ce n’est plus possible d’endurer certaines douleurs qu’alimentent maintenant ces mauvais plis.  Et quand cela se produit, (s’est produit, où va se produire tôt ou tard), nous prenons dès lors fortement conscience que si rien n’est fait pour apporter certains correctifs nécessaires et souhaitables à cette situation, ces dommages vont tout bonnement et définitivement continuer de s’aggraver, de s’intensifier avec l’ajout des saisons et certainement qu’ils vont nous compliquer un peu plus, sinon beaucoup plus, l’existence. Une perspective peu reluisante pour une fin de vie qui nul doute s’annonce plus pénible que prévu ou espérée. Si vous en êtes arrivés là,  oui, IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE. VOUS PRENDRE EN MAINS. Et si vous n’y êtes pas encore, alors tant mieux, mais dépêchez-vous de prévenir l’inévitable.

Ceci étant dit, JE CONCLURAI TOUTEFOIS SUR UNE NOTE PLUS POSITIVE. Heureusement pour nous, nous sommes dotés d’une merveilleuse machine humaine. S’il est difficile, voir impossible de redresser un arbre ayant poussé de façon déviée durant plus de 30 ans, par contre il est toujours possible de regagner en qualité de vie pour ce qui est du corps humain.

Oui, on peut réformer le corps avec l’aide de l’une ou l’autre des différentes disciplines dont la fonction première vise la rééducation corporelle. Je sais (étant moi-même une sorte de miraculé du Pilates) que cette méthode s’inscrit merveilleusement bien dans cette catégorie. Le Pilates nous aident à corriger bon nombre de ces mauvaises mémoires, à les transformer,  les convertir même en de nouvelles versions nettement améliorées.

Faites-en l’essai. Rien à perdre, au contraire, tout à gagner!

Au plaisir donc d’avoir le privilège de vous initier à cette excellente méthode,

Guy Bouchard, ND (Naturothérapeute Diplômé)

Propriétaire de La Maison Pilates; instructeur de Pilates, de YinStretching, TRX, MPC (Méditation Pleine Conscience) et Intervenant en CC (Cohérence Cardiaque)

Se perfectionner Corps et Esprit

Pour Joseph Pilates, corps et esprit étaient et devaient être indissociables. Alors que certaines pratiques ou types d’entraînement mettent l’emphase plus sur l’un que l’autre, ce n’est définitivement pas le cas en Pilates. Le perfectionnement du corps ne peut être pleinement atteint sans celui de son mental. C’est la synergie des deux, leur harmonisation qui peuvent  le mieux nous permettent d’atteindre beaucoup plus en cette vie, bonheur et dépassement de soi inclus.

Je m’émerveille à chaque fois que je fais lecture de compte rendu sur des forums en ligne de personnes qui ont osé faire l’essai du Pilates. Plus souvent qu’autrement c’est même en peu de temps qu’elles ont perçus une différence appréciable, physiquement d’abord mais non sans ressentir de très bons effets aussi du côté des émotions, de la nervosité, de l’acuité intellectuelle, et j’en passe. Les effets collatéraux non dommageables sont fort appréciables.

Je vous mets au défi de l’essayer à votre tour. Si vous n’avez pas encore découvert le Pilates, c’est plus que temps. J’ai initié déjà bon nombre de personnes à cette discipline et je n’ai jamais entendu un seul commentaire négatif sur sa valeur. Ce système est idéal. Des études et expertises confirment régulièrement son immense efficacité.

Si vous souhaitez atteindre un niveau dans votre vie actuelle où vous sentirez que vous corps et votre esprit font agréablement l’unité, donnez-vous alors l’occasion, le privilège d’expérimenter le Pilates. La promesse du Pilates n’est pas une parole en l’air. Dix séances, vous allez sentir la différence. Vingt, vous la verrez, et trente vous serez différent.

Guy Bouchard, ND (Naturothérapeute Diplômé)

Propriétaire de La Maison Pilates; instructeur de Pilates, de YinStretching, TRX, MPC (Méditation Pleine Conscience) et Intervenant en CC (Cohérence Cardiaque)